Toute l’Histoire – 4 grands maîtres de la peinture : Léonard de Vinci, Delacroix, Van Gogh et Monet par Miona

Share with:


Cette série documentaire revient sur le parcours d’artistes majeurs ayant traversé le temps grâce à leurs toiles. Des œuvres qui ont fait leur renommée et sont à l’origine de courants artistiques modernes ayant révolutionné l’histoire de l’art et qui demeurent, aujourd’hui encore, des sujets d’études fascinants. Cette série documentaire revient sur le parcours de ces artistes d’exception. (via la chaîne Toute L’Histoire)

 

Les quatres grands maîtres de la peinture réunis ici sont Léonard de Vinci, Eugène Delacroix, Vincent Van Gogh et Claude Monet

 

 

1) Les grands maîtres de la peinture : Léonard de Vinci (Toute L’Histoire, ajoutée le 2 juillet 2017 )

 

 

Peintre, architecte, médecin, inventeur en avance sur son époque, Léonard De Vinci continue aujourd’hui encore de nous fasciner. Perçu comme un être supérieur, un personnage intimidant, visionnaire et complexe, il était pourtant bien plus vulnérable que l’on pourrait s’y attendre. Mort relativement jeune, rempli d’amertume et de mélancolie, incapable de trouver un quelconque intérêt dans le monde et ses passions, il demeure l’un des esprits les plus extraordinaires de tous les temps. Pourtant, l’homme derrière le masque saturnien était en proie à l’inquiétude et aux doutes constants…

 

Wikipédia :

 

Léonard de Vinci (Leonardo di ser Piero da Vinci, dit Leonardo da Vinci), né à Vinci (Toscane) le  et mort à Amboise (Touraine) le , est un peintre florentin et un homme d’esprit universel, à la fois artiste, organisateur de spectacles et de fêtes, scientifiqueingénieurinventeuranatomistepeintresculpteurarchitecteurbanistebotanistemusicienpoètephilosophe et écrivain.

 

Après son enfance à Vinci, Léonard est élève auprès du célèbre peintre et sculpteur florentin Andrea del Verrocchio. Ses premiers travaux importants sont réalisés au service du duc Ludovic Sforza à Milan. Il œuvre ensuite à RomeBologne et Venise et passe les dernières années de sa vie en France, à l’invitation du roi François Ier.

 

 

Woozix :

 

Léonard de Vinci / Dans la tête d’un génie (2015, 1:28:34, ajoutée le 11 mai 2017)

 

 

 

2) Les grands maîtres de la peinture : Delacroix (Toute L’Histoire, ajoutée le 9 juillet 2017)

 

 

Peintre français, Eugène Delacroix est une figure majeure du romantisme en peinture. Bien que trouvant des appuis auprès de la presse, des revues d’art et de certains critiques de l’époque (Théophile Gautier ou Charles Baudelaire), son génie ne sera que tardivement reconnu par les milieux officiels de la peinture. Il ne triomphera qu’en 1855 à l’Exposition Universelle où il devient celui qui a su dépasser la formation classique pour renouveler la peinture. Il ne sera élu à l’Institut de France que le 10 janvier 1857 au siège de Paul Delaroche, après sept candidatures infructueuses, Ingres s’opposant toujours à son élection.

 

 

Wikipédia :

 

Eugène Delacroix est un peintre français né en 1798 à Charenton-Saint-Maurice et mort en 1863 à Paris. Remarqué au Salon en 1824, il produit dans les années suivantes des œuvres s’inspirant d’anecdotes historiques ou littéraires aussi bien que d’événements contemporains ou d’un voyage au Maghreb. À quarante ans, sa réputation est suffisamment établie pour recevoir d’importantes commandes de l’État.

 

Dans la peinture française du XIXe siècle, Delacroix est considéré comme le principal représentant du romantisme, dont la vigueur correspond à l’étendue de sa carrière. Il a peint sur toile et décoré les murs et plafonds de monuments publics. Il laisse en outre des gravures et lithographies, plusieurs articles écrits pour des revues et un Journal publié peu après sa mort et plusieurs fois réédité.

 

 

Visites privées :

 

La liberté guidant le peuple – Reportage – Visites privées (16:35, ajoutée le 14 octobre 2016

 

 

La liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix, n’est pas un simple tableau. Cette huile sur toile est devenue une véritable icône qui représente la liberté.

 

 

3) Les grands maîtres de la peinture : Van Gogh (Toute L’Histoire, ajoutée le 25 juin 2017)

 

 

En dix ans, Vincent Van Gogh a créé une oeuvre considérable, chargée de naturalisme, inspirée par l’impressionnisme, qui annonce l’expressionnisme.

 

 

Wikipédia :

 

Vincent Willem van Gogh, né le  à Groot-Zundert (Pays-Bas) et mort le à Auvers-sur-Oise (France), est un peintre et dessinateur néerlandais. Son œuvre pleine de naturalisme, inspirée par l’impressionnisme et le pointillisme, annonce le fauvisme et l’expressionnisme.

 

 

Rien ne veut rien dire :

 

Une Vie, une œuvre : Vincent Van Gogh (1853-1890) (1:27:19. Par Simone Douek et Nathalie Triandafyllidès. Émission diffusée pour la première fois sur France Culture le 06.02.2005. Ajoutée le 8 avril 2017)

 

 

 

4) Les grands maîtres de la peinture : Claude Monet (Toute L’Histoire, ajoutée le 9 juillet 2017)

 

 

Monet est reconnu comme étant l’un des créateurs de l’impressionnisme, le chef de file du mouvement, le plus convaincu et le plus constant de ses membres. Il excelle d’abord comme caricaturiste, puis à 18 ans, rencontre son mentor : le peintre Eugène Boudin, qui l’incite à peindre à l’extérieur. Les critiques saluent ses débuts au Salon de 1865 mais les expositions universelles et salons suivants refuseront systématiquement ses œuvres. En 1890, il achète sa maison de Giverny où il passera près de quarante-trois ans, réalisant certaines de ses œuvres les plus célèbres et la fameuse série des Nénuphars. Il perdra progressivement la vue, mais ne cessera jamais de peindre.

 

 

Wikipédia :

 

Claude Monet, né le  à Paris et mort le  (à 86 ans) à Giverny, est un peintre français et l’un des fondateurs de l’impressionnisme.

 

 

Secrets d’Histoire Officiel :

 

Secrets d’histoire – Claude Monet : jardins secrets à Giverny (intégrale, 1:39:28, ajoutée le 17 janvier 2017)

 

Laisser un commentaire