Gérald Darmanin, l’homme qui valait 4,5 milliards !

Share with:


Dans son audit sur l’état des finances de la France rendu début juillet, la cour des comptes a été très claire : pour parvenir au seuil symbolique des 3% de déficit public à la fin de l’année, le gouvernement doit trouver entre 4 et 5 milliards d’euros d’économie.

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics et magicien, va réussir à économiser 4,5 milliards d’euros d’ici la fin de l’année 2017 :

– SANS mettre à contribution les collectivités locales ni la Sécurité sociale ;

– SANS hausse d’impôt ;

– SANS toucher aux minima sociaux ;

– SANS toucher aux effectifs de fonctionnaires, policiers, gendarmes, professeurs

– SANS réduire le budget des Armées ;

– SANS à la création et au spectacle vivant ;

« L’Etat va donc être exemplaire vu qu’il ne l’a pas été dans la gestion précédente. » (au passage, Emmanuel Macron a cautionné cette gestion pendant plus de 4 ans sur 5… il appréciera).

Les efforts sont faits par l’Etat !

Premier ministre : 60 millions d’euros d’économie.

Ministres de l’Economie et des Finances : 268 millions d’euros d’économies. M. Darmanin explique que pour son ministère : « Nous avions un programme de numérisation, j’ai demandé qu’on le fasse moins cher. » Et c’est là la solution : faite baisser les prix et ça coutera moins cher ! Il faut appliquer cette technique au ministère du travail : donner du travail à tout le monde et il n’y aura plus de chômage. Merci M. Darmanin.

Ministère des Affaires étrangères : 282 millions d’euros en moins (dont la moitié sera de la baisse de l’aide publique au développement : ils n’en avaient pas besoin alors ?).

Ministère de la Défense (sic M. Darmanin, au passage le nom exact c’est Ministère des Armées) : « Nous avons demandé au ministère de la Défense de tenir le budget (…) ce qui entraîne une réduction des dépenses de 850 millions d’euros. Le budget ne diminue pas, mais l’enveloppe votée devra être respectée. » Là je vous avoue je ne comprends pas la phrase : comment on réalise une économie sur un budget qu’on ne réduit pas ?

Ministère de l’Intérieur : 526 millions d’euros.

Ministère de la Justice : 160 millions d’euros.

Ministère de l’Education nationale : 75 millions d’euros.

Ministère de la Culture : 50 millions d’euros.

Grands projets notamment dans les transports : 260 millions d’euros.

Le problème, c’est que cela ne fait que 2.531 millions d’euros d’économie ! Manque 2 milliards.

Mais le brillant ministre déclare : « Le président a été élu sur un programme : il tiendra ses engagements et le gouvernement le mettra en œuvre. Si nous baissons la dépense publique, c’est justement pour pouvoir baisser les impôts des Français. »

C’est beau Sciences Po.

Appliquer ces techniques à votre budget familial. Vous voulez faire des économies ? Arrêter de dépenser !

Laisser un commentaire