Sur la route des festivals : Terres du son le festival éco-responsable

Share with:


Premier des grands festivals de la région Centre Val de Loire, Terres du son s’installe pendant trois jours dans le cadre bucolique du Domaine de Candé laissant les festivaliers découvrir l’éco-village avant de se diriger vers les quatre scènes de la Prairie.

Pour sa 13ème édition, Terres du Son fait à nouveau le pari d’attiser la curiosité des festivaliers et de varier les plaisirs en mariant les styles musicaux : métal, chanson française, électro et reggae ou encore rock garage et fanfare. Une programmation haute en couleur, pleine de surprises, de pépites et de découvertes.

 

En arrivant à Terres du Son, les festivaliers découvrent un lieu magique qui fourmille et vit durant trois jours au rythme des concerts, des spectacles et des animations : l’Eco-Village. C’est l’âme du festival, un lieu de vie où petits et grands se retrouvent et s’émerveillent. Entièrement gratuite, la programmation propose des spectacles pour le jeune public, des ateliers de sensibilisation au développement durable ou encore des projections et des débats. Chacun peut aussi y déguster un plat local, jouer, s’initier à la danse, au yoga ou encore flâner du côté des artisans créateurs, sans oublier de se prélasser sur les nombreux espaces verts qui bordent le château du XVI° siècle.

 

Les festivaliers entrent ensuite sur la vaste prairie et y découvrent quatre grandes scènes. Trois d’entre elles programment des artistes nationaux et internationaux, la quatrième est dédiée aux artistes régionaux. La programmation 2017, de Gojira à Camille, de Birdy Nam Nam à Keny Arkana ou encore de Morcheeba à Imany, offre l’assurance de vivre une diversité d’émotions musicale. Cette année, le festival réserve aussi quelques surprises comme une création inédite de Bachar Mar Khalifé qui présente The Water Wheel, d’Hamza El Din, ou encore une carte blanche au label Tourangeau Roche Musique, dénicheur des nouveaux talents de la french touch.

 

 

Terres du Son est engagé depuis plus de dix ans dans une démarche de développement durable importante. Cela se concrétise sur trois champs d’actions : l’environnement, l’économie et le social. Le festival s’entoure de prestataires et producteurs locaux, fait la promotion d’une alimentation saine et responsable, agit pour la réduction des consommations énergétiques, sensibilise les publics…

Cette année, l’accent est particulièrement mis sur l’accueil des personnes à mobilité réduite, sourdes et malentendantes ou encore à déficience mentale : prêts de fauteuils roulants, boucles magnétiques, plaques au sol, toilettes adaptées, transport… L’accessibilité se traduit aussi par l’accueil des publics empêchés avec, notamment un partenariat avec l’association Cultures du Coeur. En poursuivant sa logique d’une culture pour tous, accessible à tous, l’accueil de tous les publics est devenu, au fil des années, une priorité majeure.

 

Terres du Son du 7 au 9 juillet 2017 – Domaine de Candé – Monts (Indre et Loire)

 

source 

Frozen

Laisser un commentaire