Pourquoi tant de haine envers les Juifs

Share with:


Quinze millions de juifs sur terre seulement, éparpillés un peu partout dans le monde. Qu’ont-ils fait de mal pour provoquer cette détestation qui se poursuit depuis des siècles mais dont les motivations changent de nature.

 

Dans son séminaire en ligne sur les racines profondes de la plus archaïque des haines mondiales, Raphaël Shore souligne à juste titre que l’antisémitisme est plus paradoxal qu’un escalier de Penrose :

  • Les juifs sont haïs pour être une race paresseuse et inférieure – mais aussi parce qu’ils dominent l’économie et maîtrisent le monde entier.
  • Les juifs sont haïs pour être des exploiteurs capitalistes – mais aussi parce qu’ils sont socialistes et communistes.
  • Les juifs sont haïs parce qu’ils se disent le Peuple Élu – mais aussi pour leur complexe d’infériorité qui frise la servilité.

A tout cela, il nous faut ajouter le dernier cru d’un antisémitisme savoureux :

Pendant 2000 ans, les juifs ont été haïs parce qu’ils ne possédaient pas leur propre état ; aujourd’hui on les hait parce qu’ils en ont un.

D’après le RABBIN Haïm HARBOUM

La haine des juifs remonte à Pharaon qui jetait les enfants juifs dans le NIL.

Les Assyriens, Les grecs qui occupèrent le pays, les Romains rasèrent tout le pays.Il faudrait des centaines de livres pour écrire les persécutions faites envers les juifs.

Il n ‘y eut pas de trêve dans la haine des juifs ni au moyen âge, ni après.Leur dispersion, leur état misérable, faisait que cette minorité focalisait le rejet et la méfiance.

 

Ces derniers sont devenus objet de phobie, ce qui intensifiait le sentiment de leur rejet, et tout atteinte au juif fut considérée comme une bonne action par la chrétienté. En conséquence les Juifs furent brûlés par l’inquisition, pour avoir refusé d’abjurer leur adhésion au Judaïsme, massacrés dans les pogroms, pourchassés partout en Europe et dans le monde.

 

Quand la religion chrétienne est devenue majoritaire en Europe, les Juifs furent régulièrement persécutés. le roi Philippe-le-Bel expulsa les Juifs de France en juillet 1306, en n’oubliant pas de confisquer leurs biens…

Hitler va donc reprendre cet antisémitisme ancien. Il y ajoute des théories fumeuses, soi-disant « scientifiques » qui prouveraient la supériorité de la soi-disant « race aryenne » sur la « race juive »

Résultat

6 Millions de morts dans les conditions que nous connaissons.

 

L’antisémitisme, de l’antiquité, aux persécutions médiévales, jusqu’à la SHOAH a traversé l’histoire. Mais l’Histoire ne s’est pas arrêtée là, elle continue comme une malédiction sans fin pour ce peuple.

Le rejet de cette communauté si peu nombreuse qui est disséminée dans le monde depuis les temps anciens, a commencé sous Pompée par l’envoi d’esclaves à Rome et s’est poursuivie à partir de l’an 70 par la prise de Jérusalem et la destruction du temple, Jérusalem devint une colonie Romaine interdite aux Juifs, et condamna le peuple juif à la dispersion.

 

Pourtant ce peuple humilié, persécuté dispersé devint un exemple de réussites individuelles dans le monde.

La raison essentielle en fut les principes d’éducation communs à tous les juifs où qu’ils soient dans le monde et dont le fondement de comportement est la Thora.

Vivre et penser pour demain

Un priorité absolue a été donnée à l’éducation, implication des parents dans la connaissance, dans la transmission des savoirs et des valeurs, former les élèves à l’excellence. Cette éducation de très haut niveau à ouvert les juifs à des aptitudes intellectuelles qui ont fait que cette minorité a souvent été recherchée et jalousée.

Les juifs ont étonné le monde en effectuant une razzia sur les prix Nobel

Il y a eu 740 Lauréats, 164 sont Juifs. Cela veut dire que 22% des Lauréats sont Juifs.

 

– 53% des Prix Nobel en économie sont des Juifs

– 38% des Prix Nobel en physique sont des Juifs

– 29% des Prix Nobel en médecine sont des Juifs

– 28% des Prix Nobel en chimie sont des Juifs

– 27% des Prix Nobel en littérature sont des Juifs

– 11% des Prix Nobel de la paix sont des Juifs.

 

Mais c’est vrai, on a jamais aimé les premiers de la classe. Un peu de jalousie et de haine qui s’ajoutent à celles existantes.

Pour le juif dont le Talmud est le guide,

« la récompense vient selon l’effort »

L’important n’est pas seulement le résultat, mais l’effort. Il faut essayer, donner le meilleur de soi même.

Cette diaspora s’est fixée un but.

Réussir dans le pays d’adoption. S’élever pour ne pas être méprisé et rejeté.
 

Qu’en est-il de la vie des juifs en France aujourd’hui ?
En France, à partir de 1895, la célèbre affaire Dreyfus montre déjà l’importance de l’antisémitisme.

On ne reviendra pas sur le régime de Vichy pendant lequel la haine des juifs atteignit des sommets tragiques.

Tout le monde rend Hommage ces jours-ci à Simone VEIL, pourtant, le début de sa vie a été un enfer, parce que juive uniquement.

Aujourd’hui on l’encense, son parcours en fait une femme au destin exceptionnel, mais quelle est le sort de ses frères juifs en France ?

 

Ils devraient être heureux en France car beaucoup ont très bien réussi et sont parfaitement intégrés, mais seulement cette communauté est la cible d’actes de violence, et connaît des problèmes d’insécurité importants. La haine du juif est montée de plusieurs degrés ces dernières années.

Les juifs ne sont que 500.000 en France, très peu nombreux et pourtant les actes anti sémites sont plus nombreux en France que les actes racistes commis envers les autres communautés.

La France détient un triste record en d’Europe, celui des actes d’actes antisémites.

http://www.liberation.fr/societe/2014/10/23/l-antisemitisme-une-specificite-francaise_1127750

 

le conflit Israélo Palestinien est en grand partie la cause de l’augmentation des actes antisémites en France.

« Les chiffres les plus forts des actes antisémites correspondent à un durcissement du conflit israélo-palestinien.

 

 

Les chiffres des actes antisémites en France sont surprenants.
2014 851 actes antisémites 133 actes anti musulmans

2015 808 actes antisémites 429 actes anti musulmans

2016 335 actes antisémites 182 actes anti musulmans

 

Les actes anti Chrétiens sont très nombreux , mais ce sont surtout des atteintes aux lieux de culte.

 

Plus de la moitié des actes anti musulmans ont été enregistrés au premier trimestre, suite aux attentats du mois de janvier 2015 contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher »

http://www.lemonde.fr/religions/article/2016/01/20/le-nombre-d-actes-antimusulmans-a-triple-en-2015_4850082_1653130.html

 

 

Pourquoi cette communauté juive aussi peu nombreuse est-elle victime d’une telle haine ?

 

Dans le monde

Les juifs Sont l’objet d’une hostilité des peuples Arabes et des communautés Musulmanes pour des raisons qui sont évidentes pour les Musulmans.

Israël occupe un territoire minuscule, mais dont les palestiniens contestent la légitimité de la propriété.

Israël est entouré de voisins Arabes, Syrie, Arabie saoudite, Irak, Égypte, Jordanie, qui ont voulu chasser les juifs , mais qui ont perdu le guerre, ce qui intensifie leur haine.

15 millions de juifs dans le monde, 1,5 milliard de Musulmans qui sont hostiles à cette communauté.

 

Cette hostilité se répercute en France

Chez nous le conflit Israélo Palestinien a été récupéré par les communautés vivant en France. Ce qui donne le résultat que l’on a vu avec des actes antisémites nombreux.

La propagande anti-israélienne a été consacrée en mai 1968 par la Nouvelle Gauche et les partisans du terrorisme palestinien. Certaines nombre de heurts violents ont éclaté entre les Juifs et les Arabes dans certains quartiers de Paris.

Et depuis quelques années, les actes terroristes envers les juifs se sont multipliés.

L’antisémitisme a changé de nature depuis la Shoah.

En France il se dissimulerait désormais derrière l’alibi de l’antisionisme, l’attaque d’Israël camouflant celle des juifs.

Alors des juifs de France si peu nombreux aujourd’hui, quittent le pays, l’Alya devient un objectif pour certains. Malgré la situation difficile en Israël nombreux sont ceux qui ont choisi le départ.

 

7.200 départs en 2014

7.800 départs en 2015.

 

La sécurité est la première des libertés, mais est-elle assurée chez nous ?

Que des communautés en viennent à s’expatrier n’en est pas le signe.

 

Laisser un commentaire